NOUVELLES

(ANS – Madrid) – L’Afrique est un continent connu par ses famines, sécheresses ou maladies et qui, rarement est représenté comme il le mérite, en positif. Car l’Afrique est riche non seulement sous la terre (or, coltan, diamants, pétrole…) mais surtout par ses gens. Aujourd’hui on célèbre les 53 ans de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), et depuis lors, tous les 25 mai on célèbre le ‘Jour de l’Afrique’ pour se rappeler ses problèmes, mais aussi les résultats et les défis du troisième continent le plus grand du monde.

(ANS – Turin) – « Grand respect et prière… beaucoup de foi, beaucoup de foi simple en nous tous. Certainement Don Bosco était présent… et la Mère intercédait pour tous devant le Seigneur ». Voilà l’impression qui est restée dans les yeux et le cœur du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, au terme de la traditionnelle procession de la Statue de Marie Auxiliatrice dans les rues de Turin.

(ANS – San Salvador) - En l’automne de 1846, Maman Marguerite marchait à côté de son fils, Don Bosco. « Maman – lui disait le fils, à l’époque jeune prêtre – mon oratoire a besoin d’une mère ». Pendant qu’il parlait, Don Bosco pensait : « Comment puis-je demander à ma mère de quitter les Becchi, où elle se trouve à son aise, elle est connue de tout le monde et elle vit tranquille avec son champs et les neveux ? Changer une tranquille vie rurale et se transférer dans une ville bruyante parmi les jeunes mal élevés ? ». La réponse à sa question ne tarda pas : « Si tu penses que cela plaise au Seigneur, je suis prête à partir immédiatement ». Dès ce moment Maman Marguerite devint la présence maternelle de toutes les œuvres salésiennes du monde.

(ANS – Rome) – Aujourd’hui, 24 mai, fête de Marie Auxiliatrice, est inauguré le nouveau site de l’Institut Historique Salésien (ISS) et de l’Association des Experts d’Histoire Salésienne (ACSSA), à l’intérieur de la page web de la Direction Générale de la Société Salésienne ( www.sdb.org ).

(ANS - Rome) – En 1887, Don Bosco pensa à imprimer une publication destinée à durer dans le temps. « On a décidé d’imprimer un bulletin qui sera comme le journal de la Congrégation, car nombreuses seront les choses à communiquer. Ce sera un Bulletin périodique, comme un lien entre Coopérateurs et Salésiens ». Suivant les pas du Fondateur, les Directeurs des Bulletins Salésiens du monde ont participé à une rencontre appropriée, clôturée en présence du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, et du Conseiller pour la Communication Sociale, le P. Filiberto González.

(ANS – Fuerte Olimpo) - Fuerte Olimpo est le nom d’district et chef-lieu du département du Haut Paraguay. Il se trouve au Nord du pays, sur le fleuve Paraguay. En 1879, à la suite de la demande du Cardinal Lorenzo Nina d’envoyer les Salésiens, Don Bosco répondit « que deux prêtres étaient sur le point de partir pour le Paraguay, mais que cela a été impossible à cause du manque de personnel à Buenos Aires ». On a attendu de longues années avant l’arrivée des salésiens en 1917. Les salésiens et les Filles de Marie Auxiliatrice s’y établirent sur les rives du fleuve Paraguay pour s’occuper des besoins de la population locale et ils y construisirent une magnifique cathédrale, orgueil de Fuerte Olimpo et de tout le Chaco Paraguayen, en l’honneur de Marie Auxiliatrice.

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».