Honduras – Mille familles reçoivent des produits de première nécessité

Comayagüela, Honduras - juin 2020 - Depuis le début de la quarantaine en raison de la ...

RMG – Le nouveau Conseiller pour l’Europe Centre et nord : « Nous devons apporter l’amour de Don ...

(ANS - Rome) - Parmi les nouveaux venus au Conseil Général, il y a aussi le P. ...

Brésil – Être indigène dans le deuxième Pays le plus infecté au monde

(ANS - Manaus) - Au Brésil, la pandémie progresse toujours à grands pas : ...

Équateur - Le soutien des Salésiens aux communautés autochtones

Quito, Équateur - juin 2020 - Les peuples autochtones d'Amérique Latine sont parmi ...

Madagascar – Entre pandémie et faim, la réponse est dans la solidarité

(ANS - Ivato) - Madagascar possède un patrimoine naturel unique sur la planète ...

Iles Fidji - Les Salésiens de la « Maison Don Bosco » rencontrent des jeunes et leurs familles

Suva, Îles Fidji - juin 2020 - Lorsque le gouvernement a levé le verrouillage du ...

(ANS - Cordoue) - Le prêtre salésien Pedro Luis Ronchino a été Évêque de Comodoro Rivadavia pendant plus de 10 ans. Il est décédé le 30 juin 2020 à Maison Zatti, Cordoba. Monseigneur Pedro Ronchino est né à Rosario (Santa Fe) le 18 juin 1928. À l’âge de 92 ans, après 75 ans de profession religieuse salésienne et 65 ans de sacerdoce, il est décédé paisiblement entre les mains de Dieu, le 30 juin 2020.

(ANS - Buenos Aires) - Photographe, cartographe et explorateur infatigable, le père salésien Alberto De Agostini a débarqué à Punta Arenas, en Patagonie chilienne, en 1910. Il s’est installé dans cette région et pendant près de cinquante ans il a parcouru les territoires du sud du Chili et de l’Argentine. Fervent défenseur des peuples autochtones, il a été le premier cartographe de cette terre et il a laissé un héritage imprimé dans des guides de voyage, des chroniques et des photographies impressionnantes.

(ANS - Santiago el Estero) - L’oratoire de Santiago del Estero continue de faire avancer son projet « Jóvenes campesinos, hacia una participación responsable y sustentable » (Jeunes agriculteurs, vers une participation responsable et soutenable). Le projet a été réalisé depuis 2018 dans la maison salésienne, avec une formation de base en matière environnementale qui comprend des laboratoires, la collecte sélective des déchets et la création de jardins agro-écologiques - un élément de réussite qui est maintenant destiné à être étendu à chaque maison.

(ANS - Buenos Aires) – C’est une belle réflexion sur la mémoire vive des cinq jeunes oratoriens de Poznan, Pologne, et sur la célébration du Sacré-Cœur de Jésus. Faire mémoire dans cette époque technologique est quelque chose de difficile, étant donné que Google nous a déjà privés de cette capacité de nous souvenir. D’un autre côté, l’œuvre de mémoire nous invite à retrouver la spiritualité juvénile salésienne de cinq jeunes qui ont vécu pleinement la suite de Jésus.

(ANS - Buenos Aires) - Son nom est Luis Mancini. Il est né à Buenos Aires et il est acteur depuis que sa grand-mère l’a emmené à des festivals de théâtre à l’âge de sept ans. À seize ans, il récitait déjà dans certaines compagnies et commençait à se spécialiser dans cet art. Jusqu’à ce qu’un jour, Luis, le fils d’une mère catholique et d’un père athée, se transforme, sur film, en Artemide Zatti, un homme qui le marquera à jamais.

(ANS - Rosario) - Dans la réalité de Rosario, Marie s’habille comme Auxiliatrice. La communauté salésienne du Sacré-Cœur de Jésus accompagne les familles de Ludueña et Barrio Industrial dans l’urgence socio-sanitaire. L’Amérique Latine est maintenant le continent avec le plus grand nombre de personnes malades, il suffit de penser que le Brésil est le deuxième Pays avec le plus grand nombre de personnes infectées et décédées à cause de Covid-19. En Argentine, 23 620 cas d’infection ont jusqu’à présent été confirmés, 693 morts et 7 305 personnes guéries ; la quarantaine a donc été prolongée jusqu’au 28 juin et la pauvreté continue d’augmenter.

Page 1 sur 40

INTERVIEWS

EDITORIAL

  • LES ÉTOILES FILANTES NOUS OBLIGENT À REGARDER LE CIEL

    Quand nous étions petits, nous avons passé des heures, avec les yeux qui fouillaient le ciel sombre pour surprendre les étoiles filantes. On nous disait : « Quand vous voyez une étoile filante, faites un vœu. » Mais c'est toujours triste de voir une étoile qui se détache du ciel et tombe. Où vont les étoiles filantes ?

EVENEMENTS

APPROFONDISSEMENT

LE MESSAGE DU RECTEUR MAJEUR

  • QUE FERIONS-NOUS SANS LES JEUNES DANS NOS VIES ?

    Les jeunes nous ont dit qu’ils nous aiment : ils nous aiment vraiment en tant qu’éducateurs, en tant qu’amis, en tant que frères et en tant que parents, car « nous, les jeunes d’aujourd’hui, disent-ils, ressentons un grand manque d’accompagnement parental. Et surtout nous voulons avancer vers la croissance spirituelle et personnelle, et nous voulons le faire avec vous, les Salésiens. »

Video FR

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».