Sainteté Salésienne

Notre Postulation concerne dans l’ensemble 171 Saints, Bienheureux, Vénérables, ...

Italie - Le Pape François conclut la réunion des évêques « Méditerranée frontière de paix »

Bari, Italie - février 2020 - Le 23 février, le Pape François est ...

Italie – CG28 : unité et diversité dans l’horizon mondial et dans les communautés locales

(ANS - Turin) - La diversité des visages et la multiplicité des langues sont ...

Italie – CG28, ouverture officielle des travaux à Turin-Valdocco

(ANS - Turin) - Après une semaine de travail, presque une préparation et même ...

Italie – Ouverture officielle CG28, le Recteur Majeur : « Nous sommes ici une assemblée d'hommes ...

(ANS - Turin) - Le Recteur Majeur a commencé par quelques remerciements pour les ...

Italie – CG28, Cardinal Rodríguez Maradiaga, SDB : « Nous sommes appelés à servir les jeunes ...

(ANS - Turin) - L'ouverture officielle du 28e Chapitre général a eu lieu le samedi 22 ...

Italie – CG28, ouverture officielle : « un temps fort de rencontre, de prière et de discernement »

(ANS - Turin) - Don Bosco est certainement heureux et se réjouit d'entendre les ...

RMG – 25 février : 90e anniversaire du martyre de St. Luigi Versiglia et St. Callisto Caravario

(ANS - Rome) - Dans l'un de ses rêves, Don Bosco avait vu deux grands calices monter au ciel ...

Argentine – L'oratoire salésien : « La vocation de la joie »

(ANS - Santiago del Estero) - L'Argentine est la première terre missionnaire conçue ...

En 2019, 5 259 personnes ont visité les chambres de Don Bosco à Rome, 1 213 de plus qu'en 2018.

Turin, Italie - 1856 - Au deuxième étage de la construction parallèle à la chapelle de St François de Sales, il y avait les « chambrette » de Don Bosco. Au-delà de l’anti-chambre, on entre dans la première pièce habitée par Don Bosco pendant 8 ans (1853-1861), qui était, au début, la chambre à coucher, la pièce d’étude et d’accueil. C’est le premier édifice construit par Don Bosco, entre 1853 et 1856.

A Rome, il y a la "Camerette di Don Bosco", les pièces qui ont accueilli le Saint de la Jeunesse lors de son dernier voyage dans la capitale italienne, du 30 avril au 18 mai 1887.
Le lieu fut ouvert au public en 1934, après la canonisation de Don Bosco.

Turin, Italie - 1862 - Voici la pièce utilisée par Don Bosco de 1862 à 1888, et par le P. Michele Rua, son premier Successeur. Le P. Michela Rua continua à dormir en cette même pièce, même si en 'canapé-lit',  depuis 1888 jusqu'au 6 avril 1910, jour de son départ vers la Maison du Père.

Rome, Italie - 1887 - À Rome, il y a les « Petites Chambres de Don Bosco, » les chambres qui avaient accueilli le Saint des Jeunes lors de son dernier voyage dans la capitale de l'Italie, du 30 avril au 18 mai 1887. Quelques-uns des objets qu'il avait utilisés constituent le signe de sa présence.

INTERVIEWS

EDITORIAL

  • Année 2020 : « Les jeunes au premier plan »

    Quels jeunes doivent être les protagonistes de l’histoire ?

    Les jeunes agnostiques ?  Oui

    Des jeunes avec une foi tiède ? Oui

    Des jeunes qui sont loin de l’Église ? Oui

    Chaque jeune a quelque chose à dire aux autres, aux adultes, aux prêtres, aux religieuses, aux évêques et au Pape.

EVENEMENTS

APPROFONDISSEMENT

  • Argentine – L'oratoire salésien : « La vocation de la joie »

    (ANS - Santiago del Estero) - L'Argentine est la première terre missionnaire conçue et souhaitée par Don Bosco. Le 1er novembre 1875, le Pape Pie IX a reçu les membres de l'expédition missionnaire salésienne et les a bénis. Le 14 novembre, trois jours après la célébration de l'envoi à l'église de Valdocco, la première expédition salésienne envoyée et bénie par Don Bosco a quitté le port de Gênes pour Buenos Aires. Depuis lors, les Salésiens d'Argentine ont fondé des villes, des hôpitaux, exploré des rivières, creusé des puits, créé des écoles de toutes sortes et donné des noms aux lacs et aux montagnes, mais surtout, partout où ils sont arrivés, ils ont créé des « oratoires salésiens. »

LE MESSAGE DU RECTEUR MAJEUR

  • LA FORCE DE L’AMOUR

    Le mois que nous commençons est marqué par le début du Carême, en préparation à la Pâque du Seigneur. Après l’intervalle joyeux du Carnaval, l’Église nous propose les signaux routiers qui nous guident sur notre chemin vers Pâques : la prière, le jeûne et la charité. Je vous propose une réflexion qui a beaucoup à voir avec une excellente façon de préparer Pâques : la façon de vivre toujours, plus et mieux, en aimant, mais en aimant vraiment, et, comme on dit familièrement, « jusqu’à ce que ça fasse mal ».

Video FR

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».