Slovénie – Tomaž Vovko, ancien élève de Don Bosco : « Nous avons besoin de votre aide et de votre soutien »

29 avril 2020

(ANS - Ljubljana) – Le Dr. Tomaž Vovko, ancien élève du lycée salésien « Saint François de Sales » à Želimlje et qui était activement impliqué dans les programmes d’animation salésienne, est maintenant un spécialiste en Infectivologie et Médecine Intensive qui travaille dans une clinique pour les maladies infectieuses au Centre Clinique Universitaire de Ljubljana. Marié, père de trois enfants, il travaille au premier rang parmi les patients gravement malades atteints de COVID-19. Dans une interview avec Don Bosko Slovenija, il a répondu aux questions concernant la pandémie, le traitement et la quarantaine, et il a suggéré de nouvelles méthodes de travail éducatif et pastoral.

Les mutations des différents virus, a expliqué le Dr. Vovko, accompagnent l’humanité depuis le début ; pour cette raison, déclare-t-il, « les diverses théories du complot qui circulent parmi les gens doivent être rejetées. »

Parlant du travail parmi les malades graves de COVID-19, parmi lesquels il travaille au premier rang, il a souligné l’importance de la communication : entre les malades isolés et leurs familles, et par les médecins, appelés à communiquer avec tact et humanité l’aggravation ou même la mort des patients.

Pour ce qui concerne les restrictions imposées par le nouveau Coronavirus et les mesures de confinement, l’ancien élève a répondu que « pour sauver des vies, c’était essentiel » et il a cité les situations qui se sont produites dans le nord de l’Italie, en Espagne et aux États-Unis.

En tant qu’ancien élève de Don Bosco, il propose également des conseils pour le travail pastoral de la Famille Salésienne : « Nous traversons des moments difficiles dans lesquels nous avons particulièrement besoin de votre aide. Les jeunes peuvent trouver plus difficile d’adopter ces restrictions, car les contacts sociaux sont importants pour leur développement. Mais comme ils utilisent déjà largement les plates-formes de communication numériques pour l’école, ils pourraient rencontrer leurs camarades de classe pour l’éducation religieuse ou le catéchisme, » observe-t-il.

Au cours des prochaines semaines, les restrictions « rigides » commenceront probablement à être assouplies et - étant donné qu’un ralentissement des infections est prévu en été - des Exercices Spirituels « sur mesure » et des oratoires d’été pourraient être organisés, en particulier en plein air, avec des contacts en tout cas limités et un peu plus éloignés que par le passé. « L’adaptation des programmes dans cette direction peut être une option, » explique-t-il.

Dans le même temps, l’automne viendra après l’été : en attendant des médicaments ou des vaccins, « il est raisonnable de s’attendre aux mêmes restrictions qu’aujourd’hui, voire plus strictes. »

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».