Venezuela – “ Les jeunes apprennent aux Salésiens à vivre avec espérance”. Interview au P. Timothy Ploch sur le VenezuelaVenezuela

24 juillet 2018

(ANS – Caracas) Le P. Timothy Ploch, Conseiller Régional pour l’Inter-Amérique, a effectué la Visite extraordinaire, au nom du Recteur Majeur, à la Province ‘ San Lucas’ du Venezuela.  Il a été très impressionné par ce qu’il a vécu et par tout ce qu’il a vu. Ce qui plus l’a frappé a été l’attitude des salésiens et des jeunes. « Parmi les jeunes il y a l’espérance ».

Comment avez-vous vu la situation au Venezuela ?

C’est une situation très critique depuis 1999, quand il y a eu le changement de tout le système de gouvernement du Président Hugo Chavez de l’époque. Il a introduit un gouvernement socialiste, communiste, comme à Cuba… Le Pays a changé dans tous les sens, de manière dramatique. Il est très difficile de se trouver de quoi manger ainsi que les médicaments. C’est une situation dramatique et désastreuse.

Avez-vous vu des personnes chercher de la nourriture dans les immondices ?

J’ai vu de mes yeux beaucoup de personnes à la recherche de nourriture dans les décharges publiques, luttant avec les chiens qui cherchaient la même nourriture. Les personnes instruites et les professionnels ont déjà quitté le pays. Ceux qui étaient les bourgeois sont pauvres et les pauvres sont misérables.

Cette situation est-elle aussi terrible que ça ?

J’étais avec un jeune qui venait de recevoir de la nourriture, et au lieu de la manger, il la gardait sur soi. Je lui ai demandé : « Mon enfant, n’as-tu pas faim ? », et la réponse immédiate : « J’ai très faim, mais cette nourriture est le repas pour toute ma famille ».

Et la situation des Salésiens ?

Les salésiens souffrent du manque de nourriture… ils souffrent voyant leurs familles manquer de vivres et la plus grande souffrance de beaucoup parmi eux est de voir leurs familles fuir le pays.

Comment avez-vous trouvé les Salésiens ?

C’est merveilleux de voir les Salésiens du Venezuela, ce sont de vrais Salésiens. Ils vivent avec optimisme dans l’espoir que les choses changeront. Je n’ai pas entendu de plaintes de leur part. Il y a des signes d’espérance. Voilà, nous ne sommes pas partis. Nous, les Salésiens, nous avons décidé de rester avec les jeunes.

Et comment vivent les milliers de jeunes ?

Il y a l’espérance chez eux. Les jeunes enseignent aux salésiens à vivre avec espérance. Un jeune d’un centre salésien de formation m’a dit : « Je parie sur le Venezuela puisque je peux contribuer au changement ».

Qu’espèrent les gens en ce contexte ?

Tous ont au cœur une idée : le changement arrivera ! Que Dieu touche le cœur des gouvernants !

Lire l’interview en espagnol : https://youtu.be/o1nvW8VCnDw

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».