Imprimer cette page

Espagne – Le P. Miguel Ángel García : « Nos priorités sont l’éducation intégrale et l’emploi »

09 mai 2019

(ANS - Santander) – Il n’y a que 12 centres reconnus en Espagne comme « Google Reference School » (Ecoles de Référence Google), dont deux sont salésiens : la « María Auxiliadora » de Santander et « Salesianos Estrecho » de Madrid. La « María Auxiliadora » est la première école de la Région Autonome de Cantabrie à recevoir cette reconnaissance, décernée par le géant de l’informatique « Google » pour récompenser les écoles qui montrent un fort engagement à utiliser la technologie dans le milieu éducatif. C’est un insigne qui devient un engagement à continuer de mettre l’accent sur la technologie et l’innovation dans la salle de classe.

En effet, l’institut offre un projet éducatif intégral, dans lequel on s’occupe de l’éducation aux valeurs pour un développement humain et chrétien harmonieux, tout en travaillant dans le cadre d’un projet novateur basé sur le multilinguisme, la compétence numérique et les méthodologies actives les plus efficaces, comme l’apprentissage coopératif et le travail de projet. Le P. Miguel Ángel García Morcuende, souligne : « La technologie ne réinvente pas la pédagogie, mais élargit ses possibilités ».

Quels sont les niveaux de formation offerts par l’Institut salésien ?

Nous offrons de la maternelle au lycée, en Sciences, Sciences Humaines et Sociales et Arts ; puis des cours de formation professionnelle de base, en Fabrication et Montage ; niveau moyen, en Installation Electrique et Mécanique Automatique ; et niveau avancé, en Télécommunication et Systèmes Informatiques.

Que diriez-vous aux parents qui choisissent cette école pour leurs enfants ?

Je leur dirais que nous privilégions l’accompagnement éducatif par la présence constante des éducateurs aux côtés des élèves, leur participation à la vie des jeunes et leur volonté d’être avec eux. La couverture éducative est la garantie d’un engagement de formation intégrale et permet de planifier la vie académique sur le long terme. Nous sommes pionniers dans la mesure de l’attention à la diversité et nous avons les meilleurs spécialistes pour accompagner les élèves dans les différentes étapes de leur développement évolutif. Enfin, il convient de noter que le pourcentage d’emploi à la fin des cours de formation professionnelle est de 100 %.

Quels sont les défis pour l’avenir ?

Plus que pour l’avenir, ce sont des défis pour le présent, sur lesquels nous travaillons déjà. D’une part, la construction d’un curriculum basé sur les nouveaux profils demandés par la société. C’est pourquoi nous avons mis en place un Programme de Formation Duale (qui intègre la formation dans les écoles et la formation en entreprise). Ensuite, notre prochain défi et notre principal engagement est d’amener la réalité des affaires dans les salles de classe des écoles secondaires, avant même que les enfants n’arrivent à l’université. Enfin et surtout, nous recherchons la participation des familles dans les projets du centre et nous voulons concevoir une éducation émotionnelle à un niveau général, dès le plus jeune âge.

Source : www.eldiariomontanes.es 

Éléments similaires (par tag)

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».