Imprimer cette page

Espagne – Une opportunité sans précédent pour promouvoir la solidarité mondiale : « Bosco Global, » ONG salésienne

27 mai 2020
Éthiopie

(ANS - Madrid) - Des millions de personnes dans le monde sont touchées par une crise sanitaire, économique et sociale sans précédent, qui nous met au défi de faire de notre mieux et de travailler ensemble pour faire face à cette situation. Les mesures d’isolement qui ont été adoptées et qui restent dans de nombreux Pays du monde, nécessaires pour garantir la santé de la population, impliquent des difficultés extrêmes pour la population la plus vulnérable. Pour ceux qui ont moins, le fait de devoir rester à la maison entraîne de nombreuses difficultés alimentaires. Il suffit de noter les millions de personnes qui, dans de nombreuses régions du monde, se sont mises en route, même en période de quarantaine, car elles doivent chercher leur pain quotidien.

L’ONG « Bosco Global » travaille en coordination avec la Famille Salésienne du monde entier dans la campagne mondiale pour l’urgence Covid-19, afin de répondre à diverses situations difficiles.

L’objectif principal des Salésiens en Éthiopie est de contribuer aux efforts pour sauver des vies, offrir des moyens de subsistance et atténuer les effets de Covid-19 dans le Pays, en particulier sur les enfants et les jeunes auxquels ils se consacrent. L’intervention consiste à fournir des outils de prévention sanitaire et des programmes de sensibilisation à un total de 24 000 enfants et jeunes dans les 14 centres d’éducation formelle et non formelle où les Fils spirituels de Don Bosco sont présents dans divers projets éducatifs et sanitaires. L’aide qu’on pourra collecter sera alloué aux denrées alimentaires de base, aux médicaments, aux produits de nettoyage et de désinfection et, dans certains cas, aux campagnes de sensibilisation sur Covid-19.

Pour les sœurs salésiennes d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, la situation de confinement entraîne l’interruption de toutes les activités dans les centres éducatifs et le manque de ressources économiques pour venir en aide aux groupes les plus vulnérables. Pour cette raison, le refuge pour filles des rues d’Abidjan, « Foyer du Village Marie Dominique, » qui accueille une trentaine de mineures, a un besoin urgent : nourriture de base, médicaments, couverture salariale pour les enseignantes du centre.

Même pour les Salésiens de Lomé, au Togo, la situation de confinement signifie la paralysie de toutes les activités des centres éducatifs et des paroisses et le manque de ressources économiques pour répondre aux groupes les plus vulnérables. Ainsi, le « Foyer Maman Marguerite, » la maison pour enfants des rues de Lomé, géré par les Salésiens Coopérateurs, qui accueille 11 mineurs et un éducateur, est en difficulté.

De son côté, la Fondation « Proyecto Salesiano Ecuador » a lancé la campagne « Pour le pain quotidien » qui soutient d’urgence 1 058 familles dans les villes d’Ambato, Cuenca, Esmeraldas, Guayaquil, San Lorenzo, Quito et Santo Domingo de los Tsachilas. L’aide consiste en la livraison de paniers avec des produits alimentaires de base et des médicaments, uniquement pour le premier mois de confinement.

La pandémie de Covid-19 est une occasion sans précédent de promouvoir la solidarité mondiale.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».