Imprimer cette page

Allemagne – #DreamOn : les jeunes, la crise du Coronavirus, les espoirs et les souhaits du monde entier

12 août 2020

(ANS - Bonn) - Comment la crise du Coronavirus affecte-t-elle les jeunes du monde entier ? Telle est la question principale de la campagne « #DreamOn » (Rêve) que la Procuration Missionnaire salésienne « Mission Don Bosco » à Bonn a lancée sur les réseaux sociaux à l’occasion de la Journée Internationale de la Jeunesse célébrée le 12 août. Plus de 150 jeunes de 25 Pays différents y ont participé (Brésil, Chili, Inde, Corée du Sud, Tanzanie, Philippines et Vietnam…). « Nous avons reçu des messages d’espoir, mais aussi de préoccupation pour l’avenir, » disent les responsables du projet, qui a été créé grâce au soutien du Coordinateur des Procurations Missionnaires Salésiennes, le P. George Menamparampil.

Un tournant dans la vie

Pour de nombreux adolescents, la fermeture de leurs écoles a été problématique. Dans de nombreux cas, les examens et les diplômes ont été reportés, les fêtes de fin d’études annulées. Commencer un stage était impossible et beaucoup ont même perdu leur emploi. Le Coronavirus a frappé durement les jeunes à un moment crucial de leur vie : le début de leur vie professionnelle. Mais de nombreux jeunes ont pu profiter de la crise pour découvrir ce qui est important dans leur vie. Et la plupart des messages illustrent des rêves d’espoir pour l’avenir, où ils aimeraient faire davantage pour les autres, intensifier leur activité dans le Mouvement Salésien des Jeunes, mieux communiquer chez eux et être « de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens. »

Solidarité dans la crise

Les jeunes sont également solidaires des personnes particulièrement touchées par la crise. « Dès que la pandémie sera passée, je veux poursuivre mes projets et aider les gens qui vivent dans la rue. Même s’ils sont presque invisibles et socialement exclus de la société, ce sont eux les plus touchés par la situation, » a déclaré Tomás, 19 ans, chilien, par exemple.

La participation des jeunes

« Même en période d’éloignement social et de quarantaine, il est très important de faire entendre la voix des jeunes. Nous devons les soutenir à travers la communauté et nous devons les écouter, » explique Nelson Penedo, directeur de « Don Bosco Mission » à Bonn. « Les jeunes veulent être écoutés en temps de crise. »

Les déclarations et les rêves des jeunes seront tous partagés sur la page Facebook de la Procuration Missionnaire salésienne dans les mois à venir. Et un site Web en allemand et en anglais est également disponible.

« Don Bosco Mission » de Bonn remercie les Provinces et les jeunes qui ont participé à cette campagne et réitère : #DreamOn!

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».