Imprimer cette page

Papouasie-Nouvelle-Guinée - Un projet sur la gestion des déchets dirigé par l'Institut Technique Don Bosco

28 août 2020

(ANS - Port Moresby) - Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles l'Institut Technique Don Bosco (DBTI), à Port Moresby, a décidé de lancer un plan de gestion intégrée des déchets. Le premier découle de l'appel du Pape François, qui a établi, en 2020, une Année Spéciale consacrée à l'Encyclique Laudato si'. La deuxième découle de l'Étrenne de cette année, qui a pour thème « Bons chrétiens et honnêtes citoyens. » Le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, a en effet souligné l'importance d'initiatives concrètes pour la protection de l'environnement.

Le DBTI a répondu en lançant ce projet de gestion des déchets. Tout d'abord, des poubelles ont été achetées pour procéder à une collecte sélective. Chaque semaine, des membres du personnel et quelques résidents de la communauté s'occupent de trier les déchets dans les conteneurs appropriés. L'Institut réfléchit à la manière de résoudre le problème de l'incinérateur, dans lequel sont généralement jetés du carton et des matières plastiques. La fumée produite peut déranger la communauté et avoir un impact environnemental important. On entreprend donc l’activité d’éliminer correctement les cendres.

De plus, cette année, trois grandes fosses à compost ont été réalisées à l'arrière de l'école, deux dans la résidence salésienne et deux autres dans les maisons du personnel. Cependant, cela nécessite une surveillance constante.

L'objectif, comme l'explique le DBTI, est « zéro déchet. » L'accent est donc mis sur la conservation des ressources, la production responsable et, surtout, la réutilisation des déchets. L'objectif est d'éviter d'incinérer les déchets ou de les décharger sur terre ou dans l'eau. Décharger les déchets dans l'environnement constitue une menace sérieuse pour la santé humaine.

Pour assurer une bonne gestion des déchets, le DBTI a organisé une équipe, composée de bénévoles : 8 membres du personnel et 6 étudiants. Chacun d'eux étudie et travaille dans différents domaines, allant du nettoyage scolaire à la collecte de plastique, papier et verre. Parallèlement, les efforts de recyclage des différents types de déchets s'intensifient. Un hangar de recyclage a également été réalisé à proximité des trois fosses à compost. Toutes ces initiatives de gestion des déchets ont également eu lieu pendant le verrouillage imposé en raison de la pandémie de Covid-19.

À l'heure actuelle, une grande partie de l’engagement pour la gestion des déchets est prise par les étudiants et le personnel, mais on espère impliquer de plus en plus de personnes. Ce qui est certain, c'est que les jeunes continuent d'être les véritables protagonistes d'initiatives et d'actions concrètes pour le soin et la conservation de l'environnement.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».