Argentine – La joie de donner (et de se donner) davantage et mieux

07 décembre 2020

(ANS - Formosa) – « Au début, il y avait honte et méfiance. On me demandait : « De quoi êtes-vous enseignant ? » et j’avais envie de répondre: « De n’importe quelle chose vous devez faire. » » Ainsi parle Ivan Peñalva, étudiant en droit de 25 ans, et depuis trois ans membre du groupe « Proyecto Universitario Misionero » (PUM), lancé par le Mouvement Salésien des Jeunes de la Province de Cordoue. Il a récemment commencé un nouveau service bénévole et ce qui suit est son histoire d’engagement et de don aux enfants dans le besoin.

Il y a quelques mois, nous avons reçu la proposition de fréquenter la « Maison Don Bosco » à Formose. Là, les enfants prennent leur petit déjeuner, font leurs devoirs et rattrapent les leçons. C’est un environnement éducatif agréable et joyeux où, en plus d’étudier, les jeunes sont écoutés, accompagnés et aimés.

Nous les bénévoles, nous travaillons avec les professionnels de la Maison, en essayant de le faire avec liberté et créativité, comme nous l’a appris Don Bosco. Notre mission est d’apporter un soutien scolaire aux enfants qui ont des difficultés à suivre des cours virtuels pour diverses raisons (manque d’ordinateurs ou d’internet, par exemple).

C’était un don de Dieu en ces temps de pandémie, une immense joie de pouvoir être à nouveau avec les enfants après une longue période, maintenant dans l’environnement éducatif « formel, » où je n’avais jamais été.

Il me reste beaucoup de choses de ce Volontariat Salésien des Jeunes, y compris les regards des jeunes, ceux du premier jour et ceux d’aujourd’hui.

Ces regards découragés qui étaient là au début, ces réponses sèches à des questions personnelles n’existent plus ; maintenant les regards sont de joie, les salutations sont chaleureuses et les réponses à toute question doivent être accompagnées d’un « eh bien, nous en parlons plus tard, maintenant faisons nos devoirs. »

Il est inévitable de penser à ce que Don Bosco a dit : « Il ne suffit pas d’aimer les jeunes, ils doivent se sentir aimés. » Lorsque vous offrez votre temps et votre volonté, ils vous récompensent par leur confiance, leur amour, leur joie et leur responsabilité.

Cette expérience est belle et c’est un espace unique qui, en tant qu’animateur salésien, m’aide à continuer à me former et à apprendre pour pouvoir me donner davantage et mieux aux autres.

Source : Don Bosco Norte

 

ARTICLES CORRÉLATIONNELS

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».