Imprimer cette page

Espagne – « Ouvrir nos cœurs s aux réfugiés » : les Salésiens accueillent les jeunes réfugiés

19 février 2018

(ANS – Madrid) – La Coordinatrice de l’Etat des Plateformes Sociales Salésiennes a lancé le programme d’accueil intégral pour jeunes réfugiés vulnérables, financé par le Ministère de l’Occupation et de la Sécurité Sociale à travers le Fond Asile, Migration et Intégration. Ce programme est développé à Madrid et Séville, respectivement par la « Fédération des Plateformes Sociales Pinardi » et par la « Fondation Don Bosco ». Le projet est destiné aux jeunes entre les 18-26 ans et on estime qu’entre l’année, ils seront 40 les jeunes qui seront assistés, en cinq appartements d’accueil. Actuellement les premier 14 jeunes réfugiées sont en train de se transféré dans les maisons.

A Séville il y a un appartement qui accueille déjà 4 mineurs de Guinée Conakry, Guinée Bissau et Syrie. A Madrid, 10 jeunes provenant de pays comme l’Afghanistan ou la Syrie iront s’installer dans deux appartements, don des Filles de la Charité, avec qui la Fédération Pinardi partage un projet à travers une de ses plateformes sociales, « Lumbre ».

La semaine dernière on a accueilli avec émotion la nouvelle de celui qui sera le premier jeune à vivre dans une des maisons : « Nous savons qu’il s’appelle Mohamad, il parle anglais et arabe, et il arrive avec un sac de voyage avec trois tricots, en celle qui sera sa première maison depuis deux ans ». Le jeune connait déjà le quartier et aussi trois de ses colocataires. Maintenant le défi est celui d’obtenir qu’en 6-12 mois ils n’aient plus besoin de nous », nous dit avec espoir une éducatrice.

« Dans notre réalité ces deux appartements d’accueil, auxquels, si Dieu le veut, s’en ajouteront d’autres, veulent être une réponse de l’Eglise, petite, mais pleine d’espérance, à l’appel du Pape François d’ouvrir nos cœurs et nos intentions aux réfugiés », a dit le Provincial de Madrid, le P. Juan Carlos Pérez Godoy.

Le projet prévoit un service complet, avec une équipe de plus de 7 personnes qui s’occuperont de tous les aspects du jeune. Chaque maison aura sa plateforme et une communauté éducative pour fournir une assistance intégrale.

Avec ce projet, les Plateformes Sociales Salésiennes font un ultérieur pas en avant dans l’engagement à promouvoir l’inclusion intégrale des jeunes en situation de vulnérabilité, renforçant le travail d’intervention réalisé par les entités associées, et aussi la génération de propositions et synergies pour la transformation sociale et la lutte contre les inégalités.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».