Imprimer cette page

Malaisie - Une communauté catholique accueillante pour les Salésiens à Kuching

02 août 2018

(ANS – Kuching) – Durant ses quelques jours de visite d’animation au petit avant-poste missionnaire salésien en Malaisie, à Kuching, le P. Václav Klement, Conseiller régional pour l’Asie Est-Océanie, s’est concentré surtout sur la connaissance directe du contexte de la mission, plus que sur l’animation de la communauté. Et il a pu voir des signes prometteurs pour l’avenir.

Le P. Klement a été à Kuching du 28 au 31 juillet dernier, et, à travers de nombreuses rencontres, il a pu connaitre la vivante communauté catholique locale et les premiers collaborateurs, et en plus, à mieux comprendre les progrès et les défis sur le projet, en cours actuellement, de l’Institut « St Joseph » de Samarahan, qui comprend aussi le Centre de Formation Professionnelle confié aux Salésiens.

Le lancement de cette présence missionnaire signifie, pour les trois Salésiens qui l’animent – le P. Ramon Borja, Directeur, le P. André Belo et Mr Manuel Ruperez – en premier lieu apprendre les langues locales, le bahasa malaisien, le dialecte ‘bidayukh’ et aussi un peu de chinois. Depuis février dernier, c’est-à-dire depuis la dernière visite du Provincial des Philippines Nord (FIN), dont dépend la présence en Malaisie, les trois Salésiens résident à la paroisse diocésaine dédiée à ‘St Etienne’, aidant les deux prêtres qui étaient déjà présents dans le service pastoral pour environ 33.000 fidèles et dans l’animation des 60 chapelles.

Les rencontres de la visite d’animation ont aussi vu, souvent, la participation de l’archevêque ordinaire de l’endroit, Mgr Simon Poh, qui suit de près et aide la nouvelle communauté de mille manières. En outre, le P. Klement a pu aussi visiter l’école internationale « St Joseph » confiée aux frères Maristes, et de celle-ci, comme des autres rencontres informelles avec les fidèles de l’endroit, animateurs des jeunes et familles catholiques, il a pu se former une vision assez profonde de la mission qu’attend les Fils spirituels de Don Bosco à Kuching.

Grâce à la récente évangélisation des Missionnaires de ‘Mill Hill’, dans un territoire pas très vaste et sous les soins paternels des évêques, la communauté catholique de Kuching témoigne le vrai esprit de famille entre tous les prêtres, les communautés religieuses et paroissiales. Le témoignage simple d’un archevêque qui sert et accompagne de près la formation à la foi des jeunes – aussi par des camps annuels pour adolescents, qui ont lieu depuis 25 ans – est en train de porter beaucoup de fruits.

Comme signe d’accompagnement, on a remis, à la petite communauté salésienne, une lettre avec quelques indications pour l’avenir.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».