Imprimer cette page

Mexique – « Nous souhaitons que tu puisses vivre au milieu de nous comme chrétien, évêque, père et ami »

03 août 2018

(ANS – San Pedro y San Pablo Ayutla) – Hier, jeudi 2 août, a eu lieu la grande célébration de l’ordination épiscopale du P. Salvador Cleofas Murguia Villalobos, Salésien de Don Bosco. C’était le 13 juin dernier quand ‘L’Osservatore Romano’ publiait la nouvelle que le Pape François acceptait les démissions, arrivé à la limite des 75 ans, de Mgr Héctor Guerrero Córdoba, SDB, comme évêque de la Prélature de Mixes, et communiquait, dans la même circonstance, le nom du nouvel évêque : le P. Salvador.

L’ordination épiscopale est un événement d’Eglise et aussi une rencontre avec les gens, avec le peuple et les fidèles pour lesquels un évêque est ordonné. Dans la matinée du 2 août, Mgr Murguia Villalobos est entré dans le lieu de la célébration accompagné par Mgr Guerrero Córdoba, recevant couronnes de fleurs de la part des présents comme signe d’affection envers le nouveau pasteur.

Les premières paroles de bienvenue ont été celles du Maire, Arturo Galván, qui, dans sa langue natale, a affirmé : « La population de San Pedro et San Pablo Ayutia Mixe vous donne la plus cordiale bienvenue, Mgr Salvador ! »

Au cours de l’Eucharistie solennelle, participée par de nombreux prélats, prêtres et Salésiens – dont aussi le Conseiller pour la Communication Sociale, le P. Filiberto González, et le P. Timothy Ploch, Conseiller de la Région Inter-Amérique - a eu lieu le rite  de l’ordination : le principal consécrateur a été le cardinal Alberto Suárez Inda, archevêque émérite de Morelia, et les principaux con-consécrateurs ont été Mgr Pedro Vázquez Villalobos, archevêque de Antequera, et Mgr Guerrero Córdova.

 Depuis hier, Mgr Murguia Villalobos est donc le pasteur d’une Prélature située dans une zone pauvre et montagneuse, comprenant 19 communes et 274 communautés et une population d’environ 200.000 habitants : Mixes (70%), Chinantecos (19%) et Xapotechi (8%), métis (2%) et Mixtechi (1%).

Il s’agit d’une région des hauts plateaux de Oaxaca, avec des communautés qui sont encore isolées du point de vue économique, éducatif ou social, mais fières de leurs coutumes et traditions.

« Nous souhaitons que tu puisses vivre au milieu de nous comme chrétien, évêque, père et ami de tous – ont été les mots de bienvenue du Comité du Temple-. Vous savez que vous arrivez dans une zone vaste et peu connue… Mais nous serons à côté de vous pour porter la Parole de Dieu ».

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».