Imprimer cette page

Vatican - Avis positif des Consulteurs Théologiens sur la Cause du Serviteur de Dieu Augusto Bertazzoni

13 mars 2019

(ANS - Cité du Vatican) - Le 12 mars 2019, au cours du Congrès des Consulteurs Théologien qui s'est tenu à la Congrégation pour les Causes des Saints, un avis pleinement positif a été donné sur l'exercice héroïque des vertus, la réputation de sainteté et de signes du Serviteur de Dieu Augusto Bertazzoni, Archevêque de Potenza, né le 10 janvier 1876 à Pegognana (Mantoue) et mort le 30 août 1972 à Potenza. Le Serviteur de Dieu fréquenté à l'oratoire salésien de Turin et y a rencontré Don Bosco, qui a eu une grande influence sur sa formation.

La Positio a été présentée le 27 septembre 2013 par le P. Pierluigi Cameroni, SDB, Postulateur à Rome, et a eu comme intervenants d'abord le Père Daniel Ols, OP, puis le Père Zdzisław Kijas, OFM Conv., et comme collaborateur Mgr Gerardo Messina, ancien vice-postulateur, assisté par le Dr Lodovica Maria Zanet, collaboratrice de la Postulation salésienne.

Il est bon de rappeler que ce passage fondamental de la Cause a eu lieu le 12 mars, jour de la mort de Saint Louis Orione, qui avec le jeune Augusto Bertazzoni fut élève de l'oratoire de Valdocco à Turin. Tous deux faisaient partie des garçons qui, en 1887, offraient leur vie pour la santé de Don Bosco, tandis que le Saint des Jeunes avait lui aussi prophétisé que le jeune Auguste allait devenir évêque.

Mgr Bertazzoni a été un bon Pasteur et père des pauvres, un vrai homme de Dieu, un homme de foi et de prière, un prédicateur infatigable de la Parole de Dieu, attentif aux besoins spirituels des fidèles et aussi des non-croyants, pour lesquels il se dépensa jusqu'au bout, offrant à Dieu, pour le bien des Églises qu'il avait conduites comme évêque, les souffrances qui ont conduit à sa mort.

Père des victimes de la guerre et des juifs confinés en Basilicate, éducateur clairvoyant des jeunes, il se dépense pour que les prêtres de son diocèse, ainsi que les nombreux religieux et religieuses qui s'adressent à lui, se consacrent à la formation des jeunes, tant dans les écoles que dans l'Action catholique ; il leur recommande à tous d'avoir un "esprit paternel" pour les nouvelles générations.

Après cette étape, la prochaine aura lieu à la session ordinaire des cardinaux et des évêques. Alors le Souverain Pontife autorisera la promulgation du décret de Vénérabilité.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».