Brésil – Clôture de l’Enquête diocésaine sur la Cause du martyre des Serviteurs de Dieu Rodolfo Lunkenbein et Simão Bororo

03 février 2020

(ANS - Meruri) - Les 30 et 31 janvier, à l’occasion de la fête de Don Bosco, l’Enquête diocésaine sur la cause du martyre des Serviteurs de Dieu Rodolfo Lunkenbein, SDB, (1939-1976) et Simão Bororo (1937-1976), de la mission salésienne de Meruri, État du Mato Grosso (Brésil), a été conclue.

Le soir du 30 janvier, la dernière session du procès a eu lieu, présidée par Mgr. Protógenes José Luft, évêque de Barra do Garças. Étaient présents : les membres du tribunal, le Postulateur Général des Causes des Saints de la Famille Salésienne, le P. Pierluigi Cameroni, le vice-postulateur, le P. Paulo Eduardo Jácomo; le P. Joao Bosco Maciel, qui a beaucoup collaboré dans la phase diocésaine ; le P. Natale Vitali, Conseiller Régional pour l’Amérique Latine-Cône Sud, le P. Gildásio Mendes dos Santos, Inspecteur de Brésil-Campo Grande (BCG) ; le P. Joseph Grünner, au nom la Province d’Allemagne ; plusieurs Salésiens et Filles de Marie Auxiliatrice ; le groupe ADMA de Meruri et des membres de la communauté indigène bororo.

Les boîtes contenant les documents de l’Enquête étaient devant le grand tableau représentant le P. Lunkenbein et Simão Bororo. Dans le cadre d’une célébration de la Parole et à travers quelques lectures qui ont rappelé la valeur du martyre, on a rappelé le témoignage de foi, d’inculturation de l’Évangile, de défense des peuples autochtones donné par le P. Lunkenbein et Simão Bororo, qui avec leur sang ont scellé une alliance de fraternité et de paix au service du peuple bororo.

Les signes et rites propres à la culture Bororo qui ont accompagné cette cérémonie sont très évocateurs : chants, danses rituelles, et deux grands pariko, coiffes de plumes d’ara portées sur le front lors du rite funéraire exclusivement par les hommes. Toutes les personnes présentes ont pu percevoir qu’un événement d’une grande importance historique et spirituelle se déroulait pour l’Église du Mato Grosso, pour la Famille Salésienne et la communauté indigène, à la lumière du récent Synode des Évêques pour l’Amazonie.

Le matin du vendredi 31 janvier, l’Eucharistie solennelle a eu lieu lors de la fête de Don Bosco, présidée par l’évêque diocésain, dans une atmosphère de joie et de gratitude.

Le P. Lunkenbein et Simão Bororo ont écrit, avec de nombreux autres martyrs, l’une des pages les plus glorieuses de l’Amazonie, ils ont participé de manière significative à la passion, la mort et la glorieuse résurrection de Jésus, se battant, donnant leur vie pour défendre la vie, la dignité et les droits du peuple Bororo et de tous les peuples autochtones. 

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».