Imprimer cette page

Italie – Fille ou Epouse ? La ‘Course des Saints 2017’ et son projet solidaire
Spécial

27 octobre 2017

(ANS – Rome) - ‘La Course des Saints’ a 10 ans, et les athlètes la célèbrent sur la route, cette année aussi, avec un rendez-vous qui unit le sport à la solidarité : grâce à l’engagement de la Fondation « DON BOSCO NEL MONDO », la manifestation sportive, programmée comme d’habitude à Rome pour le 1er novembre, solennité de la Toussaint, ira au bénéfice des « petites femmes » de l’Inde, obligées à se marier en bas âge avec des adultes, avec de graves conséquences en terme de santé et développement psychophysique.

Le parcours de la compétition reste celui traditionnel, avec départ et arrivée sur la Place Pie XII, après l’Eucharistie ouverte à tous les participants dans la Basilique St Pierre. La nouveauté de cette édition sera la possibilité, pour les amateurs aussi, de participer à la compétition sur les 10 km : ainsi il y aura trois compétitions : 10 km pour les professionnels, 10 et 3 km pour les amateurs.

Parmi les milliers d’inscrits, il y aura aussi 50 marathoniens de « l’Athlétique Vaticane » car « la solidarité est le motif essentiel de « l’Athlétique Vaticane », comme a dit Mgr Melchior Sánchez de Toca, Secrétaire du Conseil Pontifical pour la Culture, lui-même coureur de bon niveau.

L’événement permettra d’allumer une lampe sur le fléau des mariages précoces en Inde et de recueillir des fonds pour les contraster. En particulier, le projet lancé par le Fondation « Don Bosco nel Mondo » se concentrera sur la réalité de l’Etat du ‘Karnataka’, où, selon ce qu’a rapporté la Commission pour la Protection des Droits de l’Enfance du même Etat, a lieu le 23% des mariages précoces de tout le pays.

Les Salésiens de la Province de Bangalore – qui comprend l’Etat du Karnataka – sont, depuis des années, engagés à empêcher qu’aux filles sont niée l’enfance à cause de vielles conventions sociales et des avantage économiques myopes. Et pour faire cela, ils ont lancé le programme « CREAM » (Child Rights Education and Action Movement), réalisé par l’ONG « BREADS » (Bangalore Rural Education And Development Society).

La Fondation « Don Bosco nel mondo » s’est insérée dans une telle opération travaillant à côté des Salésiens de Bangalore et de l’ONG BREADS, afin que soient garantis aux filles leurs droits et, à travers le développement des programmes d’éducation et formation à ces droits fondamentaux, qui rendent conscientes et libres soit les filles, soit les communautés où elles vivent.

Ultérieures informations sont disponibles sur le site de la Fondazione DON BOSCO NEL MONDO.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».