Imprimer cette page

Italie – 10e Course des Saints : le sport solidaire qui offre opportunités aux épouses-filles indiennes
Spécial

02 novembre 2017

(ANS – Rome) – Edition record la 10e édition de la ‘Course des Saints’. D’abord par le nombre de participants enregistrés, qui ont augmenté en nombre cette année aussi, dépassant les 7.500 unités dans le total de 3 versions (10 km pour athlètes professionnels, 10 km et 3 km pour amateurs). Mais aussi pour la croissante attention que la manifestation suscite, de la part des sportifs, des médias et du monde de la solidarité. Un événement qui, comme a dit le Pape après la prière de l’Angelus, est capable « d’offrir une dimension de fête populaire à la célébration religieuse de la Toussant » et qui unit la joie du sport à l’engagement pour les mois fortunés.

« Journée extraordinaire – a dit à ‘Tuttosport’ Paolo Scipioni, Président de l’association Sportive Amateurs ‘Course des Saints’ -. En ces 10 ans, les participants ont quintuplé, faisant de la ‘Course des Saints’ un des événements de running’le plus participé d’Italie. Un succès que nous obtenons aussi grâce aux partners, aux institutions et aux sponsors qui nous font confiance contribuant concrètement à aider les missions de la Fondation ‘DON BOSCO NEL MONDO’ ».

Cette année aussi, en effet, la Fondation, grâce à la course, a attiré l’attention sur un projet solidaire, dédié, cette année, à contraster le phénomène des épouse-filles dans l’Etat indien du Karnataka, où, selon ce qu’a rapporté la Commission pour la Protection des Droits de l’Enfance du même Etat, a lieu le 23% des mariages précoces de tout le pays.

Les Salésiens de la Province de Bangalore – qui comprend l’Etat du Karnataka – sont, depuis des années, engagés à empêcher qu’aux filles sont niée l’enfance à cause de vielles conventions sociales et des avantage économiques myopes. Et pour faire cela, ils ont lancé le programme « CREAM » (Child Rights Education and Action Movement), réalisé par l’ONG « BREADS » (Bangalore Rural Education And Development Society).

La Fondation « DON BOSCO NEL MONDO » s’est insérée dans une telle opération travaillant à côté des Salésiens de Bangalore et de l’ONG BREADS, afin que soient garantis aux filles leurs droits et, à travers le développement des programmes d’éducation et formation à ces droits fondamentaux, qui rendent conscientes et libres soit les filles, soit les communautés où elles vivent.

Il faut signaler aussi la participation de l’athlète paralympique et conductrice télé Giusy Versace, qui a donné vie à la manifestation. « Le sport est une belle opportunité d’intégration et il porte des messages d’énergie, d’amour et d’espérance. Je suis heureuse d’être la marraine de cette initiative qui a une finalité si noble », avait dit l’athlète dans la conférence de presse de présentation, qui avait eu lieu le jour précédent.

Pour les statistiques, on signale le doublé kényan dans les deux compétitions (hommes et femmes) pour les athlètes professionnels, sur la distance de 10 km : Elvis Kipkoec a gagné parmi les hommes, en 30’19’’ ; alors que sa compatriote, Caroline Cherono, s’est imposée avec le temps de 34’25’’. 

ANSFlickr

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».