Imprimer cette page

Inde – Séminaire de l’ACSSA de l’Asie Sud sur les « Personnalités salésiennes de l’Inde incisives et innovatrices »
Spécial

28 juin 2018

(ANS – Hyderabad) -  Le troisième séminaire continental de l’Association des Amateurs d’Histoire Salésienne (ACSSA) de la Région Asie Sud s’est déroulé du 22 au 24 juin au Centre provincial de Hyderabad, avec la participation de 16 personnes (SDB et FMA) qui ont approfondi le thème : « Personnalités salésiennes de l’Inde incisives et innovatrices ».

L’ouverture des travaux a vu l’intervention du P. Thathireddy Vijay Bhaskar, Provincial d’Hyderabad, qui a souligné l’importance de faire mémoire historique ; du P. Thomas Anchukandam, Directeur de l’Institut Historique Salésien et membre de l’ACSSA, qui a parlé de l’exigence de soigner avec continuité et dévouement la recherche historique sur les Instituts religieux ; et de sr Philomena D’Souza, Présidente de l’ACSSA Asie Sud, qui a salué et accueilli les participants.

Durant la première journée, sr Molly Kaniampady a présenté la figure de Mère Catherine Mania, FMA, une missionnaire charismatique qui dépensa sa longue vie pour les pauvres ; sr. Lilly Perumpettikunnel a décrit le profil de sr Terezija Medvesek, FMA, arrivée en Inde venant de la Yugoslavie de l’époque, pour témoigner, chez les gens, l’amour et le service en style salésien ; alors que le P. Anchukandam a illustré l’histoire du P. José Luis  Carreño, fondateur de nombreuses œuvres et écoles, cultivateur attentif  pour les vocations indigènes et capable d’avoir de relations heureuses dans le contexte multiculturel, plurilinguistique et pluri-religieux  de l’Inde.

Dans la matinée du samedi 23, on a présenté deux autres personnalités significatives : le P. John Lens, dont la vie, pleine de zèle missionnaire salésien, a été présentée par le P. John Rosario Lourdusamy, à partir d’une autobiographie encore inédite ; et sr. Josephine Gaod, de la part de sr Teresa Phawa, qui, entre autres choses, a rappelé comment la religieuse a su vivre le slogan qu’elle avait choisi : « Faire la volonté de Dieu et diffuser le Royaume ».

La journée a été complète avec la visite au musée ethnographique « Salar Juno » de Hyderabad.

Au cours de la dernière journée, sr. Sangitha Sahayarani a présenté la figure de sr Nancy Pereira, religieuse qui manifesta un extraordinaire amour pour les pauvres, qui s’est concrétisé en de nombreux projets sociaux ; et le P Mathew Kapplikunel, Secrétaire de l’ACSSA Asie Sud, a présenté la vie du P. Philip Thayil, un Salésien qui, poussé par le zèle pour l’éducation des jeunes, réalisa des projets innovateurs et incisifs dans la culture et l’édition, avec un impact important sur les jeunes et la société.

La prochaine édition du séminaire régional est fixée pour le mois de juillet 2020.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».