Imprimer cette page

Inde – « Don Bosco Higher Education India » (DBHEI-IUS) : éduquer les jeunes pour transformer la société
Spécial

02 décembre 2019

(ANS - Tiruchy) – Les représentants des Instituts Salésiens d’Enseignement Supérieur (IUS) de l’Asie Sud se sont réunis à Tiruchy (INT) les 14 et 15 novembre pour participer à une conférence nationale de deux jours sur « L’éducation des jeunes pour transformer la société » et pour donner suite à la réflexion engagée au cours du Synode des jeunes de l’année passée.

La phase « jeunesse » dans les sociétés contemporaines est une phase dynamique, dans laquelle de nombreux changements se produisent dans et autour de la vie d’un individu. La vérification continue des valeurs, de l’engagement et de l’implication des jeunes, ainsi que l’accompagnement dans les processus de croissance et la révision de ces choix ... sont des choses qui doivent être faites dans la famille, dans les institutions éducatives, dans la société et sur le lieu de travail.

« Don Bosco Higher Education India » (DBHEI), le bureau salésien qui s’occupe des IUS en Inde, a voulu créer un espace de réflexion précisément pour permettre cette interaction.

La Conférence Nationale a offert une excellente occasion aux penseurs, animateurs de jeunesse, chercheurs, universitaires, recteurs, présidents et travailleurs sociaux de réaliser une étude de la situation actuelle, à travers des micro-études, des présentations de documents, des sessions de partage.

Au cours de la conférence, le thème fondamental a été examiné à travers plusieurs sessions sur certains sous-thèmes : la transformation sociale (dans une perspective intégrale), l’entrepreneuriat social, la perspective des ONG, la perspective des collèges communautaires... Tout cela a offert une pluralité d’idées pour identifier les nouveaux paradigmes.

Dans les tables rondes et les ateliers, différents modèles de référence ont été examinés : le modèle de pastorale de l’Institut « St Joseph » à Tiruchy, le modèle des groupes d’entraide, le modèle du mouvement de jeunesse de la Fédération des universités catholiques de l’Inde (AICUF), le modèle de l’enseignement supérieur, le modèle de guidance professionnelle et le modèle du centre des jeunes.

Le rendez-vous a vu la participation du P. Marcelo Farfán, Coordinateur général de l’IUS ; Maria Charles, responsable de la Pastorale Nationale des Jeunes ; Januarius Sangma, Provincial ING ; Agilan Sarprasadam, Vicaire provincial de l’INT ; Maria Soosai, Secrétaire du DBHEI ; ainsi que les présidents et directeurs de l’IUS, délégués provinciaux de la Pastorale des jeunes, professeurs universitaires, chercheurs, volontaires et étudiants, pour un total de 85 personnes.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».