Stampa questa pagina

“Demain sera plus beau”. Biographie du Père René-Marie Picron (1906-1991)
In evidenza

22 Maggio 2020

Ce nouvel ouvrage de M. Verhulst présente un personnage marquant de l’histoire salésienne de Belgique et d’Afrique : le très dynamique Père René-Marie Picron (1906-1991). En 1933 il quitte la Belgique pour être missionnaire au Congo belge, aujourd’hui appelé ‘République Démocratique du Congo’. En 1952, il est nommé provincial de Belgique et du Congo. Dans cette fonction, il joue un rôle significatif dans l’expansion de l’œuvre salésienne au Congo et au Rwanda, à tel point qu’on peut dire qu’il est à l’origine de la création, en 1959, de la Province d’Afrique centrale (AFC).

Parti une deuxième fois comme missionnaire au Congo, puis au Rwanda, il se consacre désormais à la formation initiale des Salésiens et à l’expansion d’autres groupes de la famille salésienne tels que les Coopérateurs salésiens et les Anciens élèves. Il se montre soucieux de relever le défi de la communication sociale et du laïcat dans l’Église et, dans le même temps, il s’investit beaucoup dans l’inculturation de la liturgie, de la catéchèse et de la pastorale.

Ainsi, le P. Picron a été un salésien qui a beaucoup contribué à l’enracinement du charisme salésien en Afrique centrale. Sans être exempt de quelques défauts propres à tout être humain, il mériterait selon certains d’être qualifié « saint ».

L’auteur

Marcel Verhulst, né en 1945, est salésien-prêtre de Don Bosco. Après ses études philosophiques et théologiques à l’Université Pontificale Salésienne (UPS) à Rome,  il enseigne l’histoire et la spiritualité salésiennes de 1981 à 2018 dans deux centres de formation en République Démocratique du Congo. Dans le même temps, il fait des recherches au niveau de l’histoire salésienne en Afrique qu’il publie dans la Collection Maisha sous la direction de l’Institut Théologique Saint François de Sales (ITSF), consacrée à des Figures et Œuvres de l’Eglise en Afrique, et dans la revue Ricerche Storiche Salesiane.

Il s’est particulièrement intéressé à la genèse et au développement de la province d’Afrique Centrale de 1952 à 2005. Il a aussi étudié divers personnages qui ont joué un rôle important dans l’histoire de l’implantation de l’œuvre salésienne en Afrique : Don Francesco Scaloni qui a été le premier provincial de la Belgique et du Congo, les six “pionniers” qui sont partis au Congo en 1911, et quelques autres figures marquantes.

Professeur émérite depuis 2018, il est rentré dans son pays natal, la Belgique où, à côté de quelques tâches de secrétariat, il continue de faire des recherches en histoire salésienne.

Éditeur LAS, 484 pages

Articoli correlati (da tag)

Questo sito utilizza cookie anche di terze parti, per migliorare l'esperienza utente e per motivi statistici. Scorrendo questa pagina o cliccando in qualunque suo elemento, acconsenti all'uso dei cookie. Per saperne di più o negare il consenso clicca il tasto "Ulteriori informazioni".